echange de lien

La poignée témoin

Nous somme toujours le 21 juillet, je disais lors de mon troisième saut que c'était une journée de folie.

Je viens de faire le débriefing, tout est ok je fais le prochain avec "poignée témoin"

Nouvelle étape dans ma progression

J'illustre mes propos par une photo en bas de cette histoire, que j'ai récupérée sur internet où j'ai dessiné un carré jaune à l'endroit de la poignée qu'il faut tirer et qui n'est relié à rien. Il faut faire le geste, tout en gardant la position.

Le geste c'est la main gauche qui vient au dessus du casque et la main droite attrape la poignée et tire dessus

Ce geste est ultra important pour la suite......Mais patience je ne vais pas tout vous dire aujourd’hui.

Donc je dois sauter avec un nouvelle élément qui se trouve sur le cotés droit.

il est temps de s'équiper et de repartir, le stresse n'a pas le temps de faire trop son effet, la jounée et forte de rebondissement et j'ai pas le temsp de réfléchir.

La seul chose que je fais, c'est de mentalement voir la zone d'aterrissage, pour faire un posé propre.

C'est parti,  j'embarque toujours le dernier, l'avion décolle, la porte est ouverte et je vois le sol s'éloigner de plus en plus.

Les maisons, la route et les voitures sont de plus en plus petites.

J'aperçois les jardins des maisons, les piscines particulières! 

OUUAAAHHH!!! Qu'elle vue de là-haut...Les pins à perte de vu, la mer et les dunes....Les petits bateaux!

Nous sommes arrivé à 1200 mètres, je m'installe, je commence à avoir l'habitude de cette position.

Je regarde droit devant, l'instructeur... En bas je regarde aussi...Gloups! Que c'est haut quand même!

Ok?

OKKKKKKKKKKKKKKK ..............C'est parti, je sents le vent et l'odeur du kérozéne.

Je vois le pouce de l'instructeur...le geste est apparement bon...Sauf que je n'ai pas pri la poignée, je l'ai laissé dans son foureau! Mince, pas grave, profite.

Je fais comme les sauts précédents, je profite, je m'amuse...les jambes ok, la voile nickel pas de soucis.

Je reste en l'air quelques minutes et puis je fais mon circuit pour me poser.

C'est bon...Le sol, les jambes répondent! je touche la terre...ok

Je ramasse le parachute et je parts direction le hangar pour le débriefing.

J'oublié, il faut plié son parachute à chaque fois, c'est pas une autre personne qui le fait, on apprends à plier et là! Grand moment de solitude.

Il faut quelques explications que j'affinerai au fur et à mesure de mon histoire.(à la suite d'autre sauts j'ai mis quelques photos pour montrer ce qu'est un pliage)

Le parachute c'est un grand torchond qu'il faut mettre dans un tout petit sac que l'on appele "pod" pas "ipod" il ne fait pas de musique.

Tout ça tenu par des élastiques et le tout mis dans un grand sac que l'on porte sur le dos.

Le pliage est contrôlé à deux étapes importante.

Donc je plie et je vais voir l'instructeur pour qu'il m'explique.

J'ai bien pigé les explications, sauf que j'ai bien senti la poignée dans ma main, mais pour une raison que j'ignore je ne l'ai pas sortie du foureau!

Donc; il faudra au prochain refaire la manip et sortir la poignée ce coût-ci!

Ok! Je réponds, pas de soucis.

De toute façon je ne peux allé plus loin si je ne confirme pas au saut suivant, donc...un peut de concentration.

Et là tiens!!! Je fais quoi moi avec cette poignée???

A suivre...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.