echange de lien

A confirmer...encore!

Nous voila le 21 juillet, je n'ai fait qu'un seul saut la semaine dernière.

J'ai du mal à progresser comme ça! Mais bon c'est le temps de cette année qui n'y est pas.Non décidé

Le deuxième était impec, je dois le confirmer pour la suite de ma progression.

J'arrive de bonne heure comme d'hab!

Je file au toilettes dés mon arrivé! Comme d'hab!

Je n'ai que le café dans l'estomac...Mais ça fera l'affaire.Embarassé

Les collégues avec qui j'ai démarré sont là eux aussi, tout le monde veut allé aux même endroit en arrivant!

Doucement, il n'y en a que deux................................Toilettes!

Le temps est plus clèment que la semaine dernière, moins de vent, je vais peut être en faire deux aujourd'hui!

Et cette journée là!  J'ai pu en faire trois à voir  mon carnet de sauts.

Les voiles sont des prima 260Fxc, de bonnes voiles école.

Le stresse est toujours présent, mais commence à s'estomper petit à petitRigolant

Je discute, je revois mon saut, je le commente avec mon beau frère, on en parle tout les deux.

Dehors l'air est doux, l'avion à déja larguer le "siki" tout est ok pour une journée de folie.

J'ai récupéré le même parchute que la semaine dernière, je l'aime bien... et lui aussi, on se comprends!

Il est temps de s'équiper, de passer au contrôle! D'enfiler l'altimètre, ainsi que la radio et c'est parti.

L'avion arrive, tourne et passe nous prendre, je me débrouille pour être le dernier à monter, comme d'hab!

La porte reste ouverte, il fait bon, l'avion décolle fait son tour et grimpe à 1200 mètres d'altitude.

J'ai les yeux fermé, je regarde

mentalement la zone d'aterrissage, la manche à aire.

J'ai un sac de couleur vert! Comme mon visage... La même couleur!Bouche cousue avant chaque saut! (pour l'instant)

J'ouvre Une parenthèse, vous vous demandez aprés avoir lu ces histoires" Mais pourquoi il fait tout ça?"

Ma femme c'est posé la même question. Je vais vous répondre!

J'aime aller au delà de mes limites, quand je commence quelques choses je vais à fond  et je veux aller au delà de ma peur, de mes angoisses, me rassurer et me dire que je peux le faire... et je le fait.  Mais à quelles conditions! ceci est une autre histoire.

Car pendant ces trois années,  il y a eu une période sans angoisse, sans peurs et sans reproche, le pied quoi!

J'allais sauter sans aller une seul fois aux toilettes...merveilleux, non?Rigolant

Mais revenons à notre histoire!

L'avion commence à suivre la direction sud ouest, donc ça va être mon tour.

L'instructeur me dit de me préparer...Ok! 

Comme d'hab, je m'assieds à la porte... je prends mon souffle!

 

 

(photo récupéré sur internet, merci à l'auteur)

Vous voyez lorsqu'il faut s'asseoir au bord pour y allé, il faut ne pas trop réfléchir au début, si non, on y va pas!Bouche cousue

OKKKKKKKKKKKKKKK............... c'est parti.

Je cambre, je ne bouge pas,  les bras bien ouverts, les jambes bien en position...Le parachute me tire, ça brasse...ça y est il est ouvert.

J'ai vu le signe du pouce comme quoi c'était bon, je suis content, je bouge les jambes, on me voit...

Je fais mon contrôle, je regarde si la voile est bien, les suspentes aussi..OK, c'est bon, je me tourne vers le vent pour rester le plus de temps possible en haut et je m'amuse!

Gauche, droite, droite, gauche...attention quand même à l'altitude.

Car en tirant sur les commandes, on tourne, oui! Mais on descent aussi.

J'admire le paysage, j'aime cette sensation de liberté, de planer... Là-haut par moment ça brasse un peut, suivant la direction des vents qui peuvent être contrairent en altitude et en se raprochant du sol.

Je regarde l'alti, on me dit de me préparer à me poser, je fait un demi tour vers ma zone, les instructions à la radio sont clair, je m'éxécute et je me pose en restant debout, "les doigts dans le nez"Clin d'oeil

Comme vous le montre cette photo, je trouve mon aterrissage dés plus réussi

Saut, nickel, bonne sortie, stable bien cambré rien à dire me dit-on au débriefing.

Prochain saut avec poignée témoin!

Je vous expliquerez ce qu'est la poignée témoin au 4éme saut de mon "Histoire de sots ou l'histoire d'un sot"

Commentaires (1)

minou
  • 1. minou | Sam 14 Fév 2009
tu as bien raison d'aller jusqu'au bout des choses moi je ne sais pas si je pourrais faire se genre de chose en tout cas je t'envie car vraiment la haut ça doit être superbe!bisous j'attends de lire la suite

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.